Bénin : Patrice Talon sera-t-il investi dans l’anonymat ?

talon patrice

Annonces

Partagez!

La règle non inscrite qui veut que tout chef d’Etat élu soit investi officiellement dans ses fonctions devant un parterre d’invités, parmi lesquels de nombreux présidents étrangers surtout ceux de son continent, ne semble ne pas être appliquée par le nouvel élu à la tête du Bénin, Patrice Talon. Est-ce un signe prémonitoire de la rupture que prône l’ancien homme d’affaires ?

Ce mercredi 6 avril 2016, le Bénin va tourner au rythme d’une cérémonie qui s’annonce grandiose, et qui sera notamment marquée par l’investiture du Président de la République, Patrice Talon, élu le 25 mars dernier. Cet événement, aux dernières nouvelles, n’enregistrera la présence d’aucun chef de l’Etat étranger, puisqu’aucun carton d’invitation ne leur a été envoyé.

Pour justifier cette position, M. Talon estime que le temps de la rupture d’avec le passé a sonné pour le Bénin, qui selon lui, n’a plus besoin de dilapider de faramineuses sommes d’argent. Comme par le passé pour ce genre de cérémonie.

« Le pays va très mal, mais le redresser n’est pas impossible (…). La tâche qui nous attend est immense, mais je serai à la hauteur », a lancé le nouveau Président de la République.

A priori, la décision des nouvelles autorités béninoises d’organiser la cérémonie d’investiture de Patrice Talon sans présence des chefs d’Etat étrangers n’est guère surprenante, car, lors de ses premières sorties à l’extérieur en tant que Président élu du Bénin, l’homme avait fait part à certains présidents africains qu’il avait la ferme conviction de redresser son pays aujourd’hui au bout du gouffre, en commençant par éviter des dépenses somptueuses qui greffent sans cesse le budget du pays.

Un nouveau départ est-on tenté de dire pour le Bénin.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Bénin : Patrice Talon sera-t-il investi dans l’anonymat ?"

Laisser un commentaire