Pays-Bas : La procureure de la CPI, Fatou Bensouda, sanctionnée par les Etats-Unis

Ads

Partagez!

Washington dénonce l’ouverture d’une enquête pour des crimes qu’auraient commis des soldats américains en Afghanistan.

Les Etats-Unis viennent de sanctionner la procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda. Washington lui reproche l’ouverture d’une enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité pour des exactions qu’auraient commis des soldats américains en Afghanistan.

«Aujourd’hui, nous passons de la parole aux actes (…) car, la CPI continue malheureusement de viser des Américains», a déclaré Mike Pompeo, le chef de la diplomatie américaine, lors d’une conférence de presse mercredi. Ce dernier a annoncé l’inscription sur la liste noire des Etats-Unis de Fatou Bensouda et de Phakiso Mochochoko, directeur de la division de la compétence, de la complémentarité et de la coopération de la CPI.

Leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis seront gelés et l’accès au système financier américain leur est barré. Mike Pompeo a également menacé de sanctions «tout individu ou entité qui continuera à assister matériellement ces individus». «Nous ne tolérerons pas les tentatives illégitimes de la CPI pour soumettre les Américains à sa juridiction», a-t-il dit.

De son côté, la CPI, basée à La Haye aux Pays-Bas, dénonce «une tentative d’interférence à l’encontre de l’indépendance de la justice». Les Etats-Unis ont toujours critiqué la CPI depuis sa création en juillet 2002. En juin dernier, le président Donald Trump avait autorisé des sanctions économiques contre ses responsables. Ce, pour dissuader la juridiction de poursuivre des militaires américains pour leur implication dans le conflit en Afghanistan.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Pays-Bas : La procureure de la CPI, Fatou Bensouda, sanctionnée par les Etats-Unis"

Laisser un commentaire