Pétrole : Le Congo désormais membre de l’Opep

La production pétrolière du Congo à Pointe NoireLa production pétrolière du Congo à Pointe Noire

Annonces

Partagez!

C’est à l’issue de la 174e conférence de cette organisation le 22 juin à Vienne que le Congo a été admis.

 L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a un nouveau membre depuis la semaine dernière. Il s’agit de la République du Congo. Le pays de Dénis Sassou Nguesso a été admis au terme de la 174ème conférence de cette organisation.

Cette admission, selon le ministre congolais des Hydrocarbures, va permettre au Congo d’établir des partenariats bénéfiques pour son économie. Jean-Marc Thystère Tchicaya, puisque c’est de lui qu’il s’agit, croit fermement que le Congo au sein de l’Opep sera au centre des décisions.

S’agissant des décisions, les ministres de l’opep ont décidé unanimement de la hausse de la production du pétrole. Cette décision est une réponse à la demande mondiale dans un contexte de hausse des prix et de pression américaine.

Avec son entrée à l’opep, le Congo envisage produire cette année 117 millions de barils de pétrole brut. Sa production journalière de plus de 350.000 barils par jour devra également augmenter.

LIRE AUSSI  Congo : Les prévisions d’une agence de notation sur les dettes privées

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Pétrole : Le Congo désormais membre de l’Opep"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher