Présidentielle Camerounaise : L’autre promesse de Me Akere Muna

Akere MunaAkere Muna

Annonces

Partagez!

C’est celle que l’ancien bâtonnier, actuellement en Europe précisément à Paris, est allé faire à la diaspora camerounaise. S’il est élu président de la République.

Après avoir donné des garanties au président Paul Biya s’il est élu président de la République, voici l’autre promesse que le candidat Akere Muna fait à la diaspora camerounaise. L’ancien bâtonnier promet la double nationalité à la diaspora camerounaise. Il fait savoir qu’il y aura une double nationalité pour eux à la seule condition d’avoir une base fiscale. Ainsi, ces Camerounais auront une carte de séjour spéciale qui leur permettra d’entrer au Cameroun sans demande de visa.

Pour l’heure, l’article 31 de la loi no 1968-LF-3 du 11 juin 1968, stipule que « perd la nationalité camerounaise, le citoyen qui acquiert ou conserve volontairement une nationalité étrangère ». Cependant, cet article n’est pas respecté au Cameroun. Car plusieurs personnalités ont une double nationalité et cela sans être inquiété.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Présidentielle Camerounaise : L’autre promesse de Me Akere Muna"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher