Procédures administratives au Gabon : E-tax pour la facilitation

Ads

Partagez!

Pour la facilitation des procédures en entreprise au Gabon, le ministère de l’économie et des finances du Gabon a fait l’option des actions en ligne : E-tax que cela s’appelle.

E-tax est le portail fiscal gabonais en ligne dédié aux entreprises pour la déclaration et le paiement de leurs impôts. La prise en compte des particuliers se fera via MOBIT@x en cours de développement a la Direction générale des impôts.

E-tax permet de déclarer et de payer plus de 90% des bordereaux déclaratifs dont les taxes suivantes :

*Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), * Acomptes et solde de l’impôt sur les sociétés (iS), *Retenues à la source sur les salaires, *Précomptes de 9,5% sur les prestations de services (IS et IRPP).

La liste n’est pas exhaustive. 

E-tax cadre avec l’action e-gouvernement du PSGE, sur le plan du développement du secteur du numérique, qui vise à mettre en place des télé procédures administratives allégeant les formalités usuelles des entreprises et des citoyens.  

E-tax a trois avantages majeurs que sont :

  • Le gain de temps puisqu’il simplifie et accélère les démarches administratives des opérateurs tout en leur permettant d’économiser sur leurs déplacements vers les centres des impôts.
  • La fiabilité des données pour l’état d’autant qu’il permet d’éviter les erreurs de saisie des informations contenues dans les formulaires papiers remplis par les contribuables (entreprises).
  • La réduction des dépenses en consommables. E-tax permettant à l’administration de réaliser des économies en réduisant les dépenses liées aux consommables (papiers, enveloppes, encres, etc.)

E-tax est au bénéfice de 581 entreprises : 323 a la direction des grandes entreprises, 139 au centre des impôts des moyennes entreprises d’Owendo et 119 au centre des impôts des moyennes entreprises de Port-Gentil.

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Procédures administratives au Gabon : E-tax pour la facilitation"

Laisser un commentaire