Production de coton africain: Le Burkina Faso veut reconquérir la première place

Burkina fasso cotonBurkina fasso coton

Annonces

Partagez!

Le Burkina Faso veut reconquérir  la première place de producteur de coton africain pour la champagne à venir. Foi des premiers responsables de la filière, 800 000 tonnes de coton son attendues et devraient remettre le pays en pole position.

C’est au cours de la campagne 2017-2018 que le Burkina Faso a perdu sa première place de producteur africain de coton au profit du Mali. Avec ses 613 000 tonnes, le pays des hommes intègres ne faisait pas le poids face au pays d’Ibrahim Boubacar Keita. Les facteurs climatiques en étaient la cause principale.

Le pays qui vient de sortir de cette saison cotonnière morose bénéficie d’engagements forts des autorités. Notamment à travers la hausse du prix du kilogramme à 265f soit +15f et la baisse de 1000f CFA sur le sac d’engrais. De quoi donner un nouvel élan aux producteurs. Et foi du Directeur général de la Société burkinabè des fibres textiles SOFITEX Wilfrid Yameogo, le Burkina Faso attend 800 000 tonnes de coton graine cette année, ce qui devra permettre au pays de reprendre sa place de leader en la matière.

LIRE AUSI Salon International du Coton et du Textile

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire