RDC : Le cardinal Monsengwo célèbre la fin du pouvoir en place

cardinal Laurent Monsengwo Pasinyacardinal Laurent Monsengwo Pasinya

Ads

Partagez!

Le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a lancé un message de courage au peuple congolais en général et aux fidèles catholiques en particulier.

Au cours de la messe de requiem du vendredi 12 janvier 2018 organisée à la cathédrale Notre-Dame du Congo en mémoire des victimes de la marche du 31 décembre 2017, il a précisé qu’il s’agissait d’une célébration de la fin de l’arrogance, de l’ignorance et de nombreux mensonges d’un pouvoir assassin de l’humanité à tous.

Dans une cathédrale pleine à craquer, le cardinal Laurent Monsengwo a déclaré que c’était le moment pour chaque Congolais de prendre son destin en main face à l’arrogance d’un régime qui est à sa fin. Les Congolais sont appelés à être solidaires dans cette grande lutte. Il a aussi rappelé que ces personnes mortes le 31 décembre seront gravées dans les mémoires des Congolais. Au cours de cette messe, les noms de six victimes mortes le 31 décembre 2017 ont été cités à trois reprises par les auxiliaires du cardinal qui ont suscité des salves d’applaudissements, des chants, des slogans et des huées dans la nef et dans la tribune bondée.

« Si nous avons perdu un frère, une sœur, nous avons gagné des héros, des vrais, parce qu’ils ont mêlé leur sang à celui de tous ceux qui sont morts pour l’alternance au pouvoir, gage de la démocratie », a lancé l’évêque auxiliaire Donatien Bafuidinsoni, faisant lever toute l’assistance. Parmi elle, des leaders de l’opposition (Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe) et des activistes du mouvement citoyen Filimbi avec des pancartes demandant la libération d’un de leurs leaders récemment arrêté.

Outre des acteurs politiques nationaux, en grande majorité proches de l’opposition, plusieurs diplomates ont pris part à cette cérémonie. Ont été présents, les représentants de l’Union européenne et des Etats-Unis, des ambassadeurs de Belgique, de France, du Canada, de Grande-Bretagne, de la Suède, des Pays-Bas, ainsi que le secrétaire de la nonciature apostolique.

LIRE AUSSI  Congo – Kinshasa : Joseph Kabila entame une présidence à vie

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "RDC : Le cardinal Monsengwo célèbre la fin du pouvoir en place"

Laisser un commentaire