RDC : Le Cardinal Monsengwo gifle Joseph Kabila

Le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya et le président Joseph Kabila

Ads

Partagez!

Lors de la messe de Noël, le Cardinal Archevêque de Kinshasa, Laurent Monsengwo Pasinya a été très critique. Ses missiles ont été orientés vers les hommes politiques. Il a dénoncé les violences, les tueries, la volonté de se maintenir au pouvoir par les armes, etc. Sans le citer nommément, le patron de l’église catholique du Congo a visé Joseph Kabila. Ce dernier s’est maintenu au pouvoir à la fin de son mandat.

Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a coupé la poire en deux. C’était au cours de l’homélie de Noël prononcée hier. Dans une rhétorique très imagée appuyée de références bibliques, le prélat a lancé une ‘’mise en garde’’ sur la situation politique en RDC. Avec la franchise qu’on lui connait, l’archevêque de Kinshasa l’a fait sans nommer ses cibles.

« Il est plus facile de céder à la violence que de résister à la force. Il est plus beau d’être artisan de paix qu’artisan de violence, il n’y a pas de grandeur à manier les armes pour tuer les gens. Le fait de prendre le pouvoir par les armes ne justifie pas qu’on ne puisse le quitter que par les armes ». C’est ce qu’a admonesté le Cardinal qui a fait référence à la bible. « Qui tue par l’épée périra par l’épée ».

Là, les fidèles ont compris que les paroles de l’homme de Dieu s’adressaient au président de la République Joseph Kabila. Une excellente tribune qui lui a envoyé un message fort. Surtout qu’il a acté sa politique sur le maintien au pouvoir. Malgré les protestations d’une frange de l’opposition et des mouvements citoyens de jeunes.

« La paix de Noël exclut les assassinats, les tueries, la violence. Elle implique la justice, l’amour, la vérité sans lesquels on s’expose à des troubles, si non à des émeutes. Ce qui est contraire à l’harmonie sociale indispensable à la réconciliation. Celui qui respecte la constitution n’a rien à craindre de la justice. Celui dont les droits sont bafoués se sent protégé par la même constitution », a-t-il conclu.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

2 Comments on "RDC : Le Cardinal Monsengwo gifle Joseph Kabila"

  1. Tshisekiedi grand ennemi de Lumumba est aussi ennemi du peuple , voilà pourquoi il ne propose jamais quelque’un pour prendre le pouvoir , c’est lui même ou son fils , sa femme est influente dans l’UDPS , _ridicule acteur politique.

  2. c vraiment bien

Laisser un commentaire