RDC : Déploiement de militaires à Bijombo

Des militaires à UviraDes militaires à Uvira

Annonces

Partagez!

A la demande de l’administrateur du territoire d’Uvira, il est question de mettre fin aux violences inter-communautaires.

Depuis février 2018, au moins 100 civils sont morts suites aux violences communautaires à Bijombo au Sud-Kivu. Les autorités de cette localité en compte 76000 déplacés. On a enregistré également de nombreux dégâts matériels.

Aujourd’hui, la tension ne faiblit toujours pas dans cette partie de la République démocratique du Congo. Selon l’administrateur d’Uvira, la situation est alarmante. Alexis Rachidy Kasangala a cette semaine fait appel à l’armée.

Il indique que les autorités militaires de Kinshasa ont répondu favorablement à sa demande. Deux bataillons de l’armée sont déjà parés au déploiement. La Monusco également pourrait intervenir pour maintenir la paix.

Kinshasa a déjà mis à disposition ses hélicoptères. Car l’accès dans cette partie de la RDC est difficile en raison de l’insécurité. Pour le porte-parole de l’armée au Sud-Kivu, la mission des troupes va consister dans un premier temps à pacifier la région.

LIRE AUSSI  RDC : Kabila se met l’ONU à dos

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "RDC : Déploiement de militaires à Bijombo"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher