RDC : La dépouille d’Etienne Tshisekedi reste à Bruxelles

Etienne Tshisekedi, président de la formation historique

Annonces

Partagez!

On en parle depuis des jours. Il s’agit bien de la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi. Finalement, elle restera à Bruxelles, nous dit-on. Son rappatriement à Kinshasa programmé pour le 11 mars prochain a été renvoyé sine die.

De source bien informée, Etienne Tshisekedi ne viendra pas en République Démocratique du Congo le 11 mars. C’est du moins ce qu’a informé, Gérard Mulumba. Il est le frère cadet de l’opposant décédé à Bruxelles (Belgique).

En conséquence, cette décision suscite des commentaires dans les rues de Kinshasa. L’on tente de savoir les vrais raisons de cette nouvelle décision.

En tout cas, le frère de l’opposant a fait comprendre que la dépouille ne quittera pas Bruxelles. Selon lui, un problème se pose sur le lieu de son inhumation. Les populations refuseraient le cimetière de la Gombe, comme proposé par le Gouverneur de Kinshasa. Ses militants voudraient qu’il soit enterré au QG du parti à Limete.

Pour rappel, Etienne Tshisekedi a rendu l’âme le 1 février dernier dans la capital belge. Pour sa part, la famille du défunt a exigé l’arrêt des travaux au cimetière de la Gombe. Il est situé au centre ville de Kinshasa, la capitale congolaise. Une affaire à suivre.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire