RDC : Des opposants exigent le départ de Kabila

Joseph Kabila et les électionsJoseph Kabila et les élections

Annonces

Partagez!

En République démocratique du Congo, les opposants ne comptent pas boycotter les élections. En conséquence, ils exigent des élections sans le président Kabila.

 

« Nous n’allons pas boycotter les élections, parce que nous savons depuis le début que le plan de la majorité, c’est de pousser l’opposition à boycotter les élections », a déclaré Delly Sesanga, un proche de l’opposant en exil et candidat déclaré Moïse Katumbi.

Cette déclaration a été également signée par le parti historique d’opposition, Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), l’Union pour la nation congolaise (UNC) de l’ancien président de l’Assemblée nationale Vital Kamerhe, et la Dynamique de l’opposition, de l’opposant Martin Fayulu.

Aujourd’hui, la tension ne cesse de monter dans ce pays à cause des élections. Le suspense est total. Il urge donc à trouver une solution avant qu’il ne soit tard. Les opposants ne comptent pas baisser les bras et ils veulent en découdre avec Joseph Kabila.

En réalité, l’on se dirige totalement vers un climat de violence. Un collectif est né pour suggérer au plus vite le départ de Kabila.

LIRE AUSSI  RDC : Joseph Kabila, candidat à sa propre succession ?

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "RDC : Des opposants exigent le départ de Kabila"

Laisser un commentaire