RDC : Etienne Tshisekedi a pris langue avec la CENCO

Etienne Tshisekedi, président de la formation historique

Annonces

Partagez!

Le président du comité des sages du Rassemblement, s’est entretenu avec les membres de la conférence épiscopale nationale du Congo. Etienne Tshisekedi était donc face à la CENCO. C’était le 6 décembre 2016 à Kinshasa. La rencontre a tourné exclusivement autour de la crise politique que traverse le pays. Avec en filigrane, le blocage du processus électoral.

Deux jours après le quitus donné aux évêques catholiques par le président Kabila, les membres de la CENCO sont sur le terrain. Ils poursuivent leur mission de bons offices auprès de la classe politique et sociale du pays. Le but est de désamorcer la crise. Ils étaient en pourparlers avec l’opposant Etienne Tshisekedi, président du comité des sages du Rassemblement le 6 décembre.

A l’issue de cette réunion tenue au centre inter-diocésain, Jean-Marc Kabund Wa Kabund s’est confié à Radio Okapi. C’est lui le Secrétaire Général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS). Avec nos confrères, il est longuement revenu sur la rencontre entre Etienne Tshisekedi et les hommes d’Eglises.

« Le président Etienne Tshisekedi dans ses déplacements, a bien voulu marquer sa bonne volonté et sa disponibilité. Pour favoriser les bons offices de la CENCO. Il a été invité pour recevoir le message clair des évêques, disant que la première partie du dialogue est épuisée. Et la deuxième partie devrait être entamée. Donc, les négociations directes pourraient commencer dans 24 ou 48 heures. Et pour cela, le président devrait apprêter sa liste afin de la remettre à la CENCO ». Ce sont des propos tenus par Jean-Marc Kabund Wa Kabund.

A propos du dialogue inclusif, il a dit qu’un accord doit préalablement être obtenu avant le 19 décembre 2016. Et venant sur les revendications du Rassemblement, il a donné des précisions.

« Nous devons nous mettre d’accord quant à l’interprétation du terme respect de la constitution. De deux, nous devons parler de l’après 19 décembre, et décider sur les institutions qui vont animer cette période ».

A la fin, il s’est dit satisfait de l’ouverture amorcée sous l’égide de la CENCO. Il reconnait qu’il s’agit là d’un pas décisif dans le dénouement de la crise en RDC.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "RDC : Etienne Tshisekedi a pris langue avec la CENCO"

Laisser un commentaire