RDC : Le Premier ministre boude les nominations du président Tshisekedi

Ads

Partagez!

Le Premier ministre demande de rencontrer le président Tshisekedi au sujet des nominations faites à son insu et sans son contreseing.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba veut rencontrer le président Félix Tshisekdi « en vue de tirer au clair cette situation préoccupante. Le Premier ministre de la RDC rappelle à son président que certains actes présidentiels exigent son accord.

Le Premier ministre, issu de la majorité au parlement acquise à l’ancien président Joseph Kabila rappelle que le contreseing est un acte de très haute portée politique et juridique qui relève de la compétence exclusive attachée à la qualité du Premier ministre.

La mission du vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières qui est de l’UDPs, parti du président Tshisekedi, était de recevoir tout courrier lui adressé mais de lui contacter en cas de nécessité.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba révèle dans un communiqué que le vice-premier ministre ne l’a pas fait mais il a contresigné les ordonnances du président. Le contreseing, souligne-t-il, garantit l’équilibre du gouvernement que se partagent le CACH, minoritaire et le FCC de Kabila.

Envoyé en mission à Lubumbashi par le Chef de l’Etat., Ilunga soutient avoir appris par la télévision nationale les dernières nominations au sein de l’armée, dans l’appareil judiciaire et dans certaines agences et entreprises de l’Etat.

LIRE aussi: RDC: Un vice-Premier ministre interdit au Conseil des ministres

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "RDC : Le Premier ministre boude les nominations du président Tshisekedi"

Laisser un commentaire