RDC : L’opposition congolaise unie à Washington

Katumbi et Tshisekedi aux Etats-UnisKatumbi et Tshisekedi aux Etats-Unis

Ads

Partagez!

Les leaders de l’opposition ne sont pas encore en campagne. Moïse Katumbi et Félix Tshisekedi sont arrivés à Washington pour des rencontres importantes avec divers députés et sénateurs américains et à l’Atantic council, think tank américain spécialisé dans les relations internationales.

L’opposition reste convaincue que Joseph Kabila veut tenter de se représenter. Etant un président hors mandat, il n’a toujours pas annoncé son intention par rapport à l’élection présidentielle annoncée pour le 23 décembre prochain. Tout au plus on sait qu’il s’était lui-même engagé à respecter la constitution qui limite à deux les mandats présidentiels.

Moïse Katumbi et Félix Tshisekedi à Washington pour quelques rencontres importantes  entendent démontrer que le chef de l’exécutif congolais n’a pas de dauphin et n’a confiance en personne et nul dans son entourage ne peut prétendre être élu demain. Personne ne dépasse 3% d’intentions de vote parmi ceux qui l’entourent.

Malgré les déclarations tapageuses, les mensonges, les leaders de l’opposition sont ensemble. Il va s’en dire que l’opposition congolaise est unie et veut la même chose : des élections libres, transparentes et démocratiques et le respect strict des droits des Congolais pour l’alternance. Elle veut en finir avec la dictature d’un homme et de son clan. Le Congo est un grand pays et toutes les Congolaises et tous les Congolais ont droit à une vie meilleure.

Bien que certains de ses zélateurs tentent une interprétation très libre du texte de la constitution avec l’appui de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et surtout de la Cour constitutionnelle qui vient d’accueillir trois nouveaux membres (sur 9) dont on constate la proximité avec l’écurie du chef de l’Etat, l’opposition promet de se battre pour qu’un meilleur avenir soit enfin possible pour les 80 millions de Congolais.

Soulignons par ailleurs que les affiches fleurissent à Kinshasa tout comme dans certaines grandes villes de la République démocratique du Congo (RDC) pour mettre en avant un homme : Joseph Kabila Kabange.

LIRE AUSSI  RDC : Après la répression, Kabila s’exprime et interprète la bible

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire