RDC: L’opposition inquiète du processus électoral

Annonces

Partagez!

En République démocratique du Congo, l’opposition est inquiète sur la suite du processus électoral avant les élections prévues en décembre prochain.

L’opposition promet des manifestations des rues pour se faire entendre. Elle regrette le fait qu’ aucune solution n’a été trouvée pour des scrutins crédibles.
L’opposition se dit inquiète du fait que, pendant deux jours, la délégation du Conseil de sécurité des Nations-unies n’ait pas pu trouvé la solution sur la question qui fâche,
Par ailleurs, l’opposition rejette la machine à voter car cela n’est pas prévue par la loi. Elle soutient que de nombreux électeurs sont sans empreintes digitales, Ce sont des questions qui doivent être résolues pour garantir des scrutins crédibles.
Aussi,, elle dénonce le rejet de plusieurs candidatures des opposants par la Commission électorale nationale indépendante ( Céni).
Pour certains opposants dont Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Martin Fayulu etc…, le processus électoral est pris en otage par le pouvoir en place. Ce qui explique leur inquiétude.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "RDC: L’opposition inquiète du processus électoral"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher