RDC : Une nouvelle réunion de l’UE et l’UA à Bruxelles

Réunion sur la RDC à Bruxelles

Annonces

Partagez!

Il s’est tenu lundi 15 mai 2017 à Bruxelles, une nouvelle réunion qui a mis autour d’une même table le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki, la Haute représentante, Frederica Mogherini et les ministres des Affaires étrangères des états membres l’Union européenne.

La situation en République démocratique du Congo a été à l’agenda de cette rencontre. Il y a bien lieu de comprendre que l’affaire de l’application intégrale de l’Accord du 31 décembre 2016 est à prendre au sérieux. Le président de la République Démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila vient de violer l’esprit de cet accord avant l’enjeu politique majeur, les élections présidentielles, législatives et provinciales qui sont prévues en fin d’année.

Déjà fin 2016, les Congolais ont accueilli avec soulagement l’Accord de la Saint Sylvestre. Cet Accord offre un cadre consensuel pour aller de l’avant vers des élections crédibles et apaisées. Toute la communauté internationale, que ce soient les membres de l’Union africaine ou l’Union européenne, avaient marqué sans aucune ambiguïté leur appui à cet Accord qui offre une feuille de route pour aller vers des élections crédibles.

A l’issue de cette réunion de Bruxelles, il y a lieu de dire que le peuple congolais et ses dirigeants peuvent compter sur le soutien de l’Union européenne à la mise en œuvre de l’Accord et, particulièrement, pour l’organisation des élections. Tout sera fait en bonne entente avec toute la communauté internationale et, particulièrement, avec l’Union Africaine.

Rappelons qu’en marge de la fête de l’Europe le mardi 9 mai dernier à Kinshasa, l’ambassadeur de l’Union européenne en République démocratique du Congo, M. Bart Ouvry Bart Ouvry a évoqué cette question qui, ces derniers temps, défraie la chronique de l’actualité en RDC.

Les relations entre la RDC et l’Union européenne sont basées sur des engagements à long terme. Ce sont des engagements communs en droit international et à titre bilatéral dans les Accords de Cotonou. L’Union européenne continuera à travailler avec vous tous pour une nation congolaise forte, prospère et apaisée. Mon engagement est de travailler tous les jours pour en faire une réalité.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire