RDC : Plainte pour torture devant la justice américaine contre Alexis Thambwe Mwamba

Alexis Thambwe Mwamba

Ads

Partagez!

Accusé d’être un « mercenaire » et détenu en RD Congo pendant plus d’un mois avant d’être relâché et de regagner les États-Unis, Darryl Lewis, ancien conseiller en sécurité américain de l’opposant congolais Moïse Katumbi est un homme en colère. Il vient de porter plainte pour « torture » devant la justice américaine contre le ministre de la Justice congolaise, Alexis Thambwe Mwamba et le chef de l’Agence nationale de renseignement (ANR), Kalev Mutond.

Dans une plainte de douze pages déposée le 29 juillet dernier devant la Cour du district de Washington D.C., l’ancien militaire américain reconverti dans la sécurité privée réclame 4,5 millions de dollars de dédommagement. Il n’a pas du tout apprécié son escapade en RD Congo. Il compte bien le faire payer aux autorités congolaises.

Darryl Lewis affirme avoir subi de mauvais traitements dans le but de lui extorquer de faux aveux pendant sa détention. Des interrogatoires de 16 heures, des privations de sommeil et de nourriture. Finalement, il a été expulsé par les autorités congolaises après six semaines de détention à Kinshasa.

Pour sa part, Alexis Thambwe Mwamba affirme que : « la République mettra des avocats américains pour défendre. Nous verrons si le juge acceptera la thèse de M. Lewis. Un Congolais qui aurait agi aux États-Unis comme Lewis en RD Congo aurait certainement eu à s’expliquer devant le FBI et autres services ».

Arrêté le 24 avril dernier à Lubumbashi et accusé par le ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, d’être un mercenaire, accusation qu’il a toujours niée, Darryl Lewis a été recruté comme conseiller en sécurité de l’entreprise Jones Group International (JGI) par l’opposant Moïse Katumbi.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "RDC : Plainte pour torture devant la justice américaine contre Alexis Thambwe Mwamba"

Laisser un commentaire