RDC : Une trentaine de disparus après un naufrage sur le fleuve Congo

Annonces

Partagez!

Le drame a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche dernier dans la commune de Maluku, à une centaine de kilomètres du centre-ville de Kinshasa, la capitale.

Selon la police congolaise, une trentaine de personnes sont portées disparues après le naufrage dimanche d’une «baleinière» sur le fleuve Congo, dans la région de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC). Le bilan précis est de «36 personnes disparues et 76 rescapées», a annoncé la police sur Twitter.

Le drame est survenu «dans la nuit de samedi à dimanche, les causes de l’accident ne sont pas encore connues», a précisé le colonel Pierrot-Rombaut Mwanamputu, porte-parole de la police. Le bateau arrivait en provenance de Mai-Ndombe, dans l’ouest du pays. Il allait à destination de Kinshasa, avant d’échouer dans la commune de Maluku, située à une centaine de kilomètres du centre-ville.

Ce drame rallonge la liste des naufrages dans le pays. En effet, les accidents et naufrages sont fréquents sur les cours d’eau de la RDC, en raison notamment de la vétusté des embarcations, de leur surcharge en passagers et fret et de l’absence de balisage.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "RDC : Une trentaine de disparus après un naufrage sur le fleuve Congo"

Laisser un commentaire