Rénovation du Boulevard Triomphal : Le Ministre des Infrastructures veille au grain

Annonces

Partagez!

Le ministère des infrastructures a décidé de la rénovation de  l’axe routier du Boulevard Triomphal. Elle se fera en huit étapes.

Le Boulevard Triomphal est en mauvais état. Chaussée dégradée avec la présence de nids de poule profonds, des affaissements et problèmes d’assainissement au niveau des ouvrages, notamment des caniveaux et des buses.

Le ministère des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux Publics, piloté par Justin Ndoundangoye, a mis en place un plan d’urgence en 8 étapes.

Il commencera par le curage des caniveaux latéraux et celui du terre-plein central, de toutes les buses de traversée de la chaussée, avant la réalisation du Point-à-Temps sur tout le linéaire, l’auscultation complète de cet axe routier, le rabotage et le renouvellement de la couche de roulement sur tout le lineaire de la route.

Cela fait, la signalisation horizontale et verticale sur tout le linéaire de la route est prévue, ainsi que l’aménagement du carrefour avant Gabon Télévision et du Carrefour en face de la Primature et l’installation des mobiliers urbains ( 20 plots de protection de trottoirs, barrières urbaines, 2 abris bus, 12 bancs publics et 20 poubelles).

Tous ces travaux s’exécuteront sous bonne vigilance. « Le suivi des travaux sera assuré en permanence sur le terrain par les agents du Ministère qui veilleront au respect des présentes spécifications », a en effet affirmé le Directeur général de la Construction et de l’Equipement, Jean De Dieu NDoutoume  Nguéma.

Lire aussi Gabon : Victor Missanda veut rendre l’UDERE attractive

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Rénovation du Boulevard Triomphal : Le Ministre des Infrastructures veille au grain"

Laisser un commentaire