Gabon: une résolution vidée de son contenu adoptée au parlement européen

Mission d'observation électorale de l'Union Européen au GabonMission d'observation électorale de l'Union Européenne au Gabon

Annonces

Partagez!

Comme annoncé il y a quelques jours, Jean Ping a tenté le tout pour le tout au parlement européen. Objectif de la dernière chance: faire passer une résolution contraignante et des sanctions à l’encontre du Gabon et de ses dirigeants. Jean Ping s’est appuyé sur le député allemand Jo Leinen, et Mariya Gabriela pour tenter d’adopter des sanctions à l’encontre des dirigeants gabonais.

C’était la tentative de la dernière chance. Ping ne participera pas lui même au dialogue politique. Il souhaite toujours s’imposer à l’encontre des autorités qui l’ont déclaré perdant de la dernière élection présidentielle. Dans son viseur, Ali Bongo Ondimba, actuel chef de l’état, certains membres du gouvernement, et bien sûr Marie Madeleine Mborantsuo, l’actuelle présidente de la Cour Constitutionnelle.

Pourtant le mois dernier, lors de la 32ème réunion des ACP à Nairobi, le député européen tentait de faire passer une résolution conjointe avec les membres de l’Union Africaine. La résolution a été rejeté unanimement par l’ensemble des députés africains. Au grand désespoir du malheureux Ping.

Ainsi, Jo Leinen a réussi sa mission: faire adopter un texte sur le Gabon au parlement européen. Mais le texte initiale qui prévoyait des sanctions a été totalement vidé de sa substance. Ainsi, la résolution prise au parlement européen demande plus de transparence dans le processus électoral gabonais. Elle demande ainsi une réforme du code électoral gabonais, et la mise en place d’un dialogue politique engagé.

Déjà, dans son rapport de mission d’observation, l’Union Européenne avait tenu à préciser qu’elle n’était pas en mesure de garantir l’exactitude et la fiabilité du rapport. Elle cherchait à se désengager d’un processus d’ingérence piloté par les amis de l’homme d’Omboué. Surtout après que certains des observateurs de l’Union Européenne aient reçu des mises à pied de l’organisation internationale.

« Leurs visites nocturnes au candidat de l’opposition ont décrédibilisé toute la mission » confiait le chef de la sécurité de la mission d’observation de l’Union Européenne.

LIRE AUSSI : Election présidentielle au Gabon: L’Union Européenne soupçonnée de corruption

Alors que reste-t-il à Ping? Ses compagnons d’infortune sont déjà en route pour le dialogue national, recommandé par l’Union Européenne. Ping, s’y oppose totalement. Risquant de s’isoler et de perdre ainsi le leadership qu’il avait organisé autour de lui pendant l’élection.

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Gabon: une résolution vidée de son contenu adoptée au parlement européen"

Laisser un commentaire