Rwanda : Plaidoyer en faveur de la parité genre dans les secteurs liés à l’énergie

Ads

Partagez!

Des spécialistes des questions énergétiques ont plaidé mardi pour davantage de présence de femmes dans ce secteur, lors du Forum sur le genre à Kigali, la capitale rwandaise.

Des spécialistes des questions énergétiques ont plaidé en faveur d’une parité du genre dans les secteurs liés à l’énergie mardi, lors du Forum sur le genre à Kigali, au Rwanda, pays pilote sur le continent en matière d’égalité hommes-femmes. Ce, afin de lutter efficacement contre le changement climatique, indique la Banque africaine de développement (BAD), dans un communiqué.

«Les femmes sont vulnérables dans plusieurs pays d’Afrique, notamment dans le secteur de l’eau et de l’énergie. Et cette vulnérabilité peut avoir de nombreuses conséquences qu’on ne peut nier, sur leur santé par exemple», a déclaré Charlotte Eyong, spécialiste du changement climatique et de la croissance verte à la BAD.

«Les femmes peuvent apporter beaucoup dans la lutte contre le changement climatique. Elles peuvent changer les mentalités pour résoudre des problèmes», a renchéri Claire Nelson du projet «Power Africa» au Rwanda, piloté par l’agence américaine USAID.

Selon elle, il faut voir comment attirer les femmes dans ce secteur et les appuyer pour gravir les échelons. Le Sommet mondial sur le genre, qui se tient pour la première fois en Afrique, était co-organisé par le Rwanda et la BAD. Il vise à partager les meilleures pratiques et stimuler l’innovation afin d’accélérer les progrès en matière d’égalité des sexes.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire