Sénégal : Pas d’autorisation pour les partisans de Jean Ping !

marche interdite au senegal

Annonces

Partagez!

Au lendemain de l’élection présidentielle gabonaise, les partisans de l’opposant Jean Ping continuent de ruminer leur colère. Au Sénégal, ils avaient décidé de battre le macadam pour dénoncer la victoire d’Ali Bongo Ondimba. Ils n’ont reçu aucune autorisation pour marcher.

« Est interdit, le rassemblement pacifique prévu par le comité de soutien à Jean Ping, le jeudi 8 septembre 2016, de 16h à 18h, à la place de la Nation (ex-place Obélisque) ». Voilà le contenu de l’interdiction que le préfet de Dakar, Serigne Babacar Kane a écrit pour interdire la marche pacifique des partisans de Jean Ping établis au Sénégal, particulièrement à Dakar.

Donc, les partisans de Jean Ping gardent leur mal en patience ; puisqu’ils n’auront pas le droit de descendre dans la rue. Parce que, le préfet leur a fait comprendre aussi que « le processus électoral toujours en cours, résultats définitifs non encore proclamés, risque manifeste de trouble à l’ordre public ». C’est une thèse que le préfet Serigne Babacar kane a formulée pour se défendre.

Par respect à la déontologie, nous avons essayé de joindre les proches de l’opposant Gabonais Jean Ping. Malheureusement, aucune suite ne nous a été donnée. C’était pour les interpeller exactement sur les raisons de cette marche.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Sénégal : Pas d’autorisation pour les partisans de Jean Ping !"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher