Sénégal : Hissène Habré condamné à la prison à vie

Hissène HabréHissène Habré

Annonces

Partagez!

Les Chambres africaines extraordinaires ont condamné à la prison à vie, l’ancien Chef d’Etat tchadien Hissène Habré, pour des actes de viols, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre. C’était ce lundi 30 Mai 2016 à Dakar, la capitale sénégalaise. Ce qui met fin à cette longue période de procès historique.

Hissène Habré, l’ancien président du Tchad, renversé il y a vingt-cinq ans par Idriss Déby Itni, a été reconnu coupable de viols, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre, le lundi 30 mai 2016, par un tribunal spécial dans la capitale sénégalaise. Verdict qui a suscité la joie chez de nombreuses personnes, notamment les familles de victimes.

« Hissène a au minimum autorisé la mise en place des réseaux des prisons, la DDS y compris la construction de la piscine en 1987. Il s’est également assuré de son bon fonctionnement à travers la DDS. Hissène Habré donnait des ordres d’arrestation, de libération et d’exécution de prisonniers détenus dans les prisons de la DDS. Hissène Habré participait directement aux interrogatoires et aux séances de torture, parfois en infligeant lui-même des sévices ou en les ordonnant », a rappelé Gberdao Gustave Kam, le président de la Cour.

Il a précisé que la cour reconnaissait la responsabilité de l’ancien président qui est resté à la tête du Tchad de 1982 à 1990 désigné comme le grand ordonnateur, notamment dans ce système qui a traqué les opposants et ceux soupçonnés de l’être, ainsi que plusieurs communautés du sud du pays, accusées de soutenir des rébellions.

De milliers de documents de l’instruction, dont 2500 procès-verbaux d’audition et les archives de la Direction de la Documentation et de la Sécurité (DDS), à l’époque dirigée par des proches du régime d’ Hissène Habré, ont servi de preuves aux juges.

Les preuves indiquent plusieurs cas de violations des droits de l’homme tels, des arrestations extrajudiciaires, des conditions de détention atroces et systématisées, des tortures ainsi que de nombreux actes de viols. Ce qui a été renforcé par le témoignage de Khadija Hassan Zidane, qui pendant le procès avait affirmé avoir été violée par l’accusé lui-même.

Les parents des victimes venus assister à ce procès n’ont pas retenu leurs larmes de joie face à cette décision qui vient clore une longue période de procès.

Les trois avocats commis d’office au condamné, quant à eux, ont exprimé leur désarroi suite à cette décision de la cour. Ils ont quinze jours à partir de la publication de la décision pour faire appel.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Sénégal : Hissène Habré condamné à la prison à vie"

Laisser un commentaire