Sénégal : Mort de deux détenus à la prison de Dakar

Ads

Partagez!

Ces décès pourraient avoir été être causés par électrocution par bousculade, à la suite d’un mouvement de panique des prisonniers.

Selon un communiqué du ministère sénégalais de la Justice, deux détenus sont morts mardi dans la prison de Rebeuss, dans le centre-ville de Dakar. Ce, à la suite d’«étincelles» produites par un ventilateur dans une chambre, «provoquant un mouvement de panique» parmi les prisonniers. «L’intervention prompte des surveillants de prison n’a pas permis de sauver tous les occupants, puisque deux corps inertes ont été retrouvés à même le sol», ajoute le document. Ces décès pourraient avoir été être causés par électrocution ou par bousculade.

Suite à ces événements tragiques, des ONG de défense des droits de l’Homme ont critiqué la gestion du milieu carcéral par les autorités sénégalaises. «Nos organisations exigent l’ouverture d’une enquête indépendante et impartiale et soulignent qu’elles ont sans cesse décrié la vétusté de cette prison, ainsi que son surpeuplement», ont indiqué la Ligue sénégalaise des droits humains, la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho) et Amnesty Sénégal.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Sénégal : Mort de deux détenus à la prison de Dakar"

Laisser un commentaire