Sénégal : La Société Civile qui lutte contre le Tabac appelle à la vigilance

le tabacle tabac

Annonces

Partagez!

Le remaniement ministériel intervenu avec le départ notable de Madame Awa Marie Coll Seck du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, impose à tous les acteurs de la lutte Anti-Tabac au Sénégal d’avoir une posture de vigilance et de lucidité.

Cest du moins ce que pense Amadou Moustapha Gaye, Membre fondateur de la Ligue Sénégalaise Contre le Tabac LISTAB. « le Sénégal dispose aujourd’hui d’une très forte loi, l’une des meilleures du monde, que nous avons obtenue avec l’engagement de tous les acteurs, et avec l’appui de partenaires stratégiques tels l’OMS, la Fondation Gates, CTFK, ACBF », dit-il.

« Mais si tout cela a pu se réaliser, c’est qu’il y a eu la volonté politique du chef de l’état Monsieur Macky Sall, la conviction des députés de la 12eme législature, et surtout l’engagement et le Leadership personnel de Madame Awa Marie Coll Seck Ministre de la Santé et de l’Action Sociale » ajoute Amadou Moustapha Gaye.

Mr Gaye de poursuivre : « Nous profitons encore une fois de l’occasion pour remercier le Chef de l’État, et rendre un hommage fort et appuyé à Madame Awa Marie Coll Seck, Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, pour tout ce qu’elle a fait pour que le Sénégal dispose d’une loi anti-tabac ».

La lutte anti-tabac au Sénégal dispose aujourd’hui de tous les mécanismes juridiques, d’une société civile unie et déterminée regroupée autour de la Ligue Sénégalaise contre le Tabac LISTAB, qui regroupe l’ensemble ou l’essentiel de ceux qui luttent contre le tabac au Sénégal, d’un Comité  National de Lutte Contre le Tabac, et d’un cadre institutionnel représenté par le Programme National de lutte Contre le Tabac (PLNT) installé le MSAS, qui développe un travail très important, très bien articulé  sur l’ensemble du territoire sénégalais.

« Le Sénégal aujourd’hui se trouve à une phase très importante de l’implémentation de la loi avec la mise en circulation des nouveaux paquets de cigarettes avec des photos en couleur, portant sur 70% sur les deux faces principales et latérales mettant en garde les fumeurs contre les dangers et les maladies liées au tabac », lit-on dans le communiqué signé par Amadou Gaye.

Pour les membres de la ligue sénégalaise de lutte contre le tabac, le nouveau Ministre de la Santé et de l’action Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr est un compatriote pour qui « nous avons du respect, et nous n’avons aucun doute qu’il veillera au maintien et au renforcement des acquis ».

« Nous savons que l’industrie du tabac profite de ces moments de flottements pour tenter des infiltrations, des manipulations et des déstabilisations » a dit le président. La Société Civile qui lutte contre le Tabac au Sénégal fera échec à toutes tentatives ou velléités que tenterait l’industrie du tabac dont les buts ou les objectifs seraient de modifier, d’affaiblir ou d’apporter des changements ou un quelconque aménagement dans « notre loi ».

En conséquence, elle invite  tous les acteurs de la lutte antitabac de se mobiliser, et de faire preuve de vigilance face à toutes les manœuvres de l’industrie du tabac ou ses groupes affiliés.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote, journaliste Congolais

Be the first to comment on "Sénégal : La Société Civile qui lutte contre le Tabac appelle à la vigilance"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher