Sénégal : Un pèlerinage musulman occasionne plusieurs morts

Plusieurs morts par accident sur la route de Touba

Ads

Partagez!

Le Lieutenant-Colonel Moussa Niang, Porte parole de la Brigade nationale des sapeurs pompiers (BNSP) a annoncé à la presse sénégalaise (radio privée RFM) que la route en direction de Touba a connu des victimes. Il a parlé de 16 morts et 600 blessés.

Pour célébrer la fête « Chrikh Ahmadou Bamba, exilé au Gabon (1895-1902) puis en Mauritanie (1903-1907), la communauté musulmane du Sénégal a organisé samedi le grand pèlerinage annuel de la confrérie mouride à Touba (Centre). alors que des millions de pèlerins commençaient à prendre le chemin du retour dimanche, au terme de cette célébration, des différents dégâts importants ont été signalés. Environ seize (16) personnes ont été tuées et plus de 572 autres grièvement blessées.

En outre, un enfant s’est noyé, et une autre personne est décédée au bord d’une route.

Pis, le Sénégal est réputé pour sa tolérance religieuse, il est peuplé à 90% de musulmans appartenant des confréries diverses, lesquelles exercent une influence certaine dans la vie politique et sociale du pays. Chaque année, des morts sont signalés lors des pèlerinages, cas de l’année dernière (15 morts).

Le « Magal » qui est un jour férié au Sénégal, marque l’anniversaire dans le calendrier musulman du départ en exil au Gabon du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927) le 12 août 1895.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Sénégal : Un pèlerinage musulman occasionne plusieurs morts"

Laisser un commentaire