Sénégal : Un recruteur présumé de Boko Haram arrêté

Boko HaramBoko Haram

Annonces

Partagez!

L’on se rappelle, il y a de cela un an, un individu avait été arrêté par la police sénégalaise. Il se nomme Godwin Okoh.

Selon nos informations, ce dernier a effectivement déclaré avoir reçu un acompte de 10.000 dollars US d’un membre de l’Etat islamique pour recruter des « Boko Haram » au Sénégal. L’homme a été signalé par l’ambassade de son pays, le Nigeria aux autorités sénégalaises. Il a été cueilli à froid et placé en garde à vue.

« Dans le courant du mois de février 2016, il a connu, via Facebook, un Américain dénommé Ayan Mills et que c’est au cours de leurs entretiens que ce dernier lui a précisé appartenir au mouvement ‘Isis’ (Etat islamique, ndlr) basé en Syrie », avait-il déclaré sur sa page facebook.

Boko Haram, rappelons-le, est un mouvement insurrectionnel et terroriste d’idéologie salafiste djihadiste, originaire du nord-est du Nigeria et ayant pour objectif d’instaurer un califat et d’appliquer la charia.

LIRE AUSSI  Procès des Djihadistes au Sénégal : Omar Yaffa  à la barre

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Sénégal : Un recruteur présumé de Boko Haram arrêté"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher