Sénégal : Un recruteur présumé de Boko Haram arrêté

Boko HaramBoko Haram
Partagez!

L’on se rappelle, il y a de cela un an, un individu avait été arrêté par la police sénégalaise. Il se nomme Godwin Okoh.

Selon nos informations, ce dernier a effectivement déclaré avoir reçu un acompte de 10.000 dollars US d’un membre de l’Etat islamique pour recruter des « Boko Haram » au Sénégal. L’homme a été signalé par l’ambassade de son pays, le Nigeria aux autorités sénégalaises. Il a été cueilli à froid et placé en garde à vue.

« Dans le courant du mois de février 2016, il a connu, via Facebook, un Américain dénommé Ayan Mills et que c’est au cours de leurs entretiens que ce dernier lui a précisé appartenir au mouvement ‘Isis’ (Etat islamique, ndlr) basé en Syrie », avait-il déclaré sur sa page facebook.

Boko Haram, rappelons-le, est un mouvement insurrectionnel et terroriste d’idéologie salafiste djihadiste, originaire du nord-est du Nigeria et ayant pour objectif d’instaurer un califat et d’appliquer la charia.

LIRE AUSSI  Procès des Djihadistes au Sénégal : Omar Yaffa  à la barre

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Sénégal : Un recruteur présumé de Boko Haram arrêté"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher