Sénégal : un trafiquant faunique interpellé à Dakar

trafiquant fauniquetrafiquant faunique

Annonces

Partagez!

L’homme a été arrêté par les agents de la direction des Parcs nationaux, en possession notamment de trois peaux de tête de lion.

Un présumé trafiquant faunique a été interpellé le 23 avril dernier à Colobane, un quartier de Dakar, la capitale sénégalaise, en possession des parties de grands félins.

Le suspect a été pris en «flagrant délit de détention, circulation et commercialisation de trois peaux de tête de lions mâles et femelle, de nombreux os de lion très prisés et recherchés dans le commerce illégal de médecine traditionnelle chinoise et africaine», selon un communiqué du projet «Eagle Sénégal» qui lutte contre le braconnage et le trafic illicite d’espèces fauniques protégées.  

Des pieds d’oryctérope, de vautours de Ruppel, d’oryx et de gazelle, des espèces en danger critique extinction au Sénégal, ont également été retrouvés sur lui, poursuit le document publié dans la presse.

L’opération ayant conduit à son  arrestation a été menée par les agents de la direction des Parcs nationaux, avec l’appui des éléments de la Sûreté urbaine de Dakar et de «Eagle Sénégal.

Cette interpellation intervient après la saisie de trois peaux de léopards il y a quelques jours à Kédougou, dans le sud-est du pays. Tous ces animaux sont protégés par le Code de la chasse et de la faune au Sénégal, ainsi que par la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune sauvage menacée d’extinction. Mais leur chasse illégale menace gravement leur survie.

LIRE AUSSI Sénégal : Un véhicule en feu devant le palais présidentiel

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire