Serigne Mboup : « En Afrique, la problématique n’est pas seulement le CFA »

Serigne Mboup pose la problématiqueSerigne Mboup pose la problématique

Annonces

Partagez!

« La problématique du développement en Afrique n’est pas seulement un problème du CFA, c’est aussi un problème de gouvernance, de sécurité, d’ambitions parfois et de politiques publiques mal adaptées ». C’est l’avis de Serigne Mboup, le PCA de la société africaine de raffinage.

« Nous devons être plus lucides. Au Sénégal, on ne connaîtra pas la malédiction du pétrole, le président de la République est un homme du secteur, ce qui est rare, nous avons aussi des ressources humaines de qualité et une grande vision » dit-il.

Pour le PCA de la société africaine de raffinage, le pétrole est côté en dollars, donc le fait d’avoir une devise fixe permet d’avoir un horizon beaucoup plus clair. « Nous devons donc être beaucoup plus sereins et réfléchis, travailler pour renforcer l’intégration économique avec la CEDEAO » fulmine t-il. Avant d’ajouter qu’il « faut renforcer le dispositif politique et sécuritaire et assurer davantage la sécurité des biens et des personnes ».

Pour Serigne Mboup, la carte d’identité biométrique CEDEAO est un pas en avant et il est d’avis qu’il faut une économie beaucoup plus solide.

Lire aussi : Développement de l’Afrique : Les multinationales s’engagent

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire