Somalie : Deux millions de personnes menacées de famine

Ads

Partagez!

Selon l’ONU, l’aide au pays doit être renforcée d’urgence d’ici décembre prochain pour éviter une catastrophe.

Selon l’ONU, au moins deux millions de personnes risquent une crise alimentaire sévère en Somalie d’ici décembre 2019. D’après la FAO, depuis le début de l’année, le taux de malnutrition chez les adultes mais aussi chez les enfants a considérablement augmenté. En cause notamment, la sécheresse. Le manque de pluie durant les mois d’avril et de mai a asséché les terres agricoles du pays. 85% sont incultivables. Il s’agit de l’une des sécheresses les plus sévères de ces dernières années.

Selon Save The Children, depuis 2015, sept des huit dernières saisons des pluies ont été soit faibles, soit inexistantes. «Les familles n’ont pas eu assez de temps pour se remettre de la sécheresse de 2017, quand leurs troupeaux sont morts en masse et que des milliers de personnes ont dû fuir dans des camps», indique notamment Mohamud Mohamed Hassan, représentant de Save The Children pour la Somalie. Un programme humanitaire de six mois, évalué à 487 millions de dollars, avait été lancé en juin. Mais les dons n’atteignent même pas la moitié.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire