Sommet UA – UE à Abidjan : Jean Ping et sa campagne

Jean Ping, un des opposants de l'Afrique

Annonces

Partagez!

Le cinquième Sommet Union africaine – Union européenne est prévu à Abidjan les 29 et 30 novembre 2017.

Les dirigeants africains et européens se pencheront notamment sur le thème d’intérêts communs : « Investir dans la jeunesse pour un avenir durable », souligne un communiqué de la présidence de la République sénégalaise. Pendant ce temps, l’opposant Gabonais Jean Ping mène une campagne d’intoxication pour salir les autorités de son pays.

M. Ping ne peut jusqu’ici digérer la victoire du président Ali Bongo Ondimba. Même l’Union africaine a rejeté son mémorandum. Et, cela ne passe pas dans son entendement. Aujourd’hui, il veut s’appuyer sur l’Union européenne pour dire que cette dernière ne reconnaît pas la victoire du Chef de l’Etat.

Pour dire vrai, Jean Ping n’a plus de repère. Il doit être un bon sportif en acceptant sa défaite. Mieux, il a même refusé la main tendue d’Ali Bongo Ondimba. Le président de la République, après sa réélection en 2016, a appelé tous ses compatriotes au dialogue. La rencontre a été organisée au stade d’Angondjé où opposants, membres de la majorité et ceux de la société civile se sont retrouvés. Aujourd’hui, le gouvernement gabonais milite pour la mise en application des recommandations issues de ce dialogue national.

En tout état de cause,  le sommet UA-UE marquera une date et une occasion décisive pour renforcer les liens politiques et économiques entre l’Afrique et l’Europe. L’Union européenne et ses Etats membres ont versé 21 milliards d’euros d’aide au développement à l’Afrique en 2016.

LIRE AUSSI   Dialogue Gabon – Union européenne : Le gouvernement recadre le débat

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote

Mapote, journaliste Congolais

Be the first to comment on "Sommet UA – UE à Abidjan : Jean Ping et sa campagne"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher