Soudan : Accord de paix historique entre le gouvernement et les rebelles

Ads

Partagez!

Les deux parties ont signé, lundi 31 août, des documents censés mettre fin à 17 ans de guerre civile dans le pays.

Le gouvernement soudanais et les responsables des mouvements rebelles ont signé, lundi 31 août, un accord de paix «historique» devant mettre fin à 17 ans de guerre civile dans le pays. La cérémonie de signature a eu lieu à Juba, la capitale du Soudan du Sud.

Le gouvernement et les rebelles ont paraphé huit protocoles constituant l’accord de paix : sécurité, propriété foncière, justice transitionnelle, réparations et compensations, développement du secteur nomade et pastoral, partage des richesses, partage du pouvoir et retour des réfugiés et des déplacés.

L’accord prévoit notamment le démantèlement des groupes armés, et l’intégration de leurs combattants au sein de l’armée régulière qui sera réorganisée pour être représentative de toutes les composantes du peuple soudanais. La signature de cet accord intervient après un an de négociations.

Cet accord était la priorité du nouveau gouvernement de Khartoum, après la chute du président Omar el-Béchir en avril 2019. La guerre civile débutée en 2003 au Soudan, notamment au Darfour, a fait au moins 300.000 morts et 2,5 millions de déplacés.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Soudan : Accord de paix historique entre le gouvernement et les rebelles"

Laisser un commentaire