Suisse: Affrontements entre l’équipe de sécurité de Paul Biya et la Bas

Annonces

Partagez!

Alors qu’ils essayaient de prendre d’assaut l’hôtel intercontinental de Genève, où séjournent le Président Camerounais et sa suite depuis dimanche, les activistes de la brigade anti-sardinards ont été copieusement tabassés par les éléments de la sécurité présidentielle hier.

Un groupe d’activistes de la diaspora camerounaise regroupés au sein de la brigade anti-sardinard (BAS), une organisation proche du mouvement pour la renaissance du Cameroun de l’opposant Maurice Kamto a essayé de déloger le Président camerounais Paul Biya le 25 juin de l’hôtel intercontinental de Genève.

Les manifestants arboraient des drapeaux du Cameroun et scandaient des messages hostiles à l’endroit du pouvoir de Yaoundé. A peine entrés, ils ont été stoppés net par la sécurité du Chef de l’État Camerounais. La rencontre a tourné à un affrontement.

Mais le rapport de force a été en faveur des éléments de la sécurité présidentielle qui ont neutralisé plus d’une dizaine d’activistes. Certains ont été conduit à l’hôpital, tandis que d’autres ont été mis en garde à vue dans les commissariats de police de Genève. L’hôtel quant-à-lui a été placé sous très haute sécurité.

LIRE AUSSI Burkina : Deux gendarmes tués dans une attaque

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire