Supposés produits avariés de SANgel au Gabon: Un sabotage?

Annonces

Partagez!

Christian Fiatte, Président du conseil d’administration (PCA) de la Société alimentaire de la Nomba (SAN gel), a déclaré ce mardi 26 novembre à Libreville  dans une conférence de presse, que son entreprise, leader dans l’importation et la vente des produits alimentaires au Gabon depuis plus de 30 ans, a été la semaine écoulée,  victime d’un sabotage interne et externe  orchestré par des personnes mal intentionnées pour des buts inavoués.

 « Nous avons certes été victime d’un sabotage interne et externe, mais malheureusement nos mesures de contrôles se sont avérées insuffisantes », regrette M. Fiatte, qui nie par ailleurs  que son entreprise qui se veut  une société responsable et citoyenne vende “délibérément “ les aliments avariés pour empoisonner ses consommateurs.

Le 14 novembre courant, les services d’inspection générale d’hygiène de la mairie et le parquet de Libreville ont initié une vaste opération de contrôle inopiné dans plusieurs magasins et dépôts de stockage de  SANgel. Laquelle opération fortement médiatisée a indiqué que cette société vendait les aliments (volaille, poissons, viande, …) dont les dates de péremption   étaient dépassées de plus de six mois.

Pour  Christian Fiatte, il s’agit d’une simple erreur d’étiquetage et non des aliments avariés. Un dysfonctionnement loin  de toute volonté délibérée de nuire à son aimable clientèle.

Et de rassurer: « Nous tenons  avant toute chose, à présenter à nos clients, nos sincères excuses, à tous les consommateurs aujourd’hui désemparés, désorientés, à nos fournisseurs internationaux, lesquels nous confient leurs marques, à nos actionnaires et aux pouvoirs publics ».

Avec 4 mille tonnes d’aliments evacuées par jour, SAN gel a indiqué prendre des mesures qui s’imposent pour endiguer le mal. Un profond audit interne a été lancé et les résultats seront connus en janvier prochain. Une procédure judiciaire  a aussi été engagée pour démasquer  les responsables de « ces actes déstabilisateurs »  qui ont écorné l’image de l’entreprise et impacté négativement sur son chiffre d’affaires.

Pour permettre à la presse de toucher du doigt les conditions de stockage des aliments, une visite guidée des dépôts SANgel a été organisée dans la foulée. 

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire