Tanzanie : Harmonisation de l’âge minimum du mariage à 18 ans

Ads

Partagez!

La Cour suprême a annulé ce mercredi une loi autorisant les familles à marier leurs filles dès l’âge de 15 ans.

Comme les garçons, les filles ne pourront plus se marier avant l’âge de 18 ans en Tanzanie. Ce, suite à l’annulation par la Cour suprême d’une loi autorisant les familles à marier leurs filles dès l’âge de 15 ans. La plus haute juridiction du pays estime que le mariage des enfants est une atteinte aux droits des filles et est illégal et anticonstitutionnel, rapporte la BBC.

Dans un rapport en 2014, Human Rights Watch (HRW) demandait au gouvernement tanzanien de fixer à 18 ans l’âge minimum du mariage autant pour les filles que pour les garçons. L’organisation de défense des droits humains y indiquait que le mariage des enfants dans le pays limite l’accès des filles à l’éducation et les expose à de sérieux préjudices.

Un appel visiblement entendu par le gouvernement tanzanien. Le mariage d’enfant est défini comme un mariage officiel ou une union non officialisée avant l’âge de 18 ans. C’est une réalité qui touche à la fois les garçons et les filles, même si les filles sont disproportionnellement les plus affectées par cette situation.

Selon l’UNICEF, près d’un tiers de femmes âgées de 20 à 24 ans dans les pays en développement ont été mariées alors qu’elles étaient enfant. La Tanzanie a ratifié en 1991 la Convention relative aux droits de l’enfant, un traité international visant à protéger les droits spécifiques des mineurs. Cette décision de la Cour suprême intervient au moment où l’on célèbre les 30 ans de cette convention.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Tanzanie : Harmonisation de l’âge minimum du mariage à 18 ans"

Laisser un commentaire