Tanzanie : Le gouvernement veut tuer et vendre 10% des crocodiles

Ads

Partagez!

La mesure vise à réduire la population de cet animal, auteur de nombreuses attaques auprès des populations vivant à proximité des points d’eau.

Les autorités tanzaniennes envisagent de réduire la population de crocodiles dans le pays. Ces sauriens, dont le nombre est en augmentation, sont notamment pointés du doigt pour les nombreuses attaques dont sont victimes les populations riveraines des cours d’eau. Selon le ministre du Tourisme et des Ressources naturelles, Hamisi Kigwangwala, la mesure concerne 10% de la population de crocodiles ; précisément dans les cours d’eau situés à proximité des villages. 

Le gouvernement a également annoncé avoir élaboré un plan de mise en œuvre de la mesure qui sera rendu publique au cours de la semaine. «Il y a de nombreux cas de personnes attaquées par les crocodiles et les hippopotames dans plusieurs régions, outre la destruction de récoltes et d’autres propriétés», a précisé Hamisi Kigwangwala. Des permis spéciaux seront utilisés pour permettre à la population de chasser et de dépecer les animaux avant qu’ils ne soient vendus sur les marchés locaux et internationaux.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Tanzanie : Le gouvernement veut tuer et vendre 10% des crocodiles"

Laisser un commentaire