Tanzanie : L’opposition réclame une Commission électorale indépendante

John Magufuli, président de la Tanzanie

Annonces

Partagez!

Les partis d’opposition tanzaniens réclament l’indépendance de la commission électorale.

Les opposants tanzaniens réclament une nouvelle procédure de désignation des membres de la Commission électorale.

Le président et le vice-président, choisis parmi les juges des plus hautes juridictions tanzaniennes, sont nommés par le Chef de l’Etat. Ce qui plombe, à leur avis, l’indépendance de l’instance électorale.

Par ailleurs, des administratifs sont retrouvés dans la chaîne d’exécution des élections.

Cette revendication intervient alors que la Tanzanie prépare les municipales en octobre 2019 et la présidentielle et les législatives en 2020.

LIRE AUSSI Tanzanie: Acacia Mining sommée de payer plus d’un milliard FCFA pour pollution de l’environnement

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Tanzanie : L’opposition réclame une Commission électorale indépendante"

Laisser un commentaire