Tchad : Hissène Habré doit indemniser ses victimes

Hissène HabréHissène Habré

Annonces

Partagez!

Les Chambres africaines extraordinaires (CAE) qui ont instruit hier le procès de l’ancien chef de l’Etat tchadien Hissène Habré, l’on condamné à des réparations sur les victimes.

Le magistrat Burkinabè Gberdao Gustave Kam, président des CAE, annoncé hier la sentence prononcée par sa juridiction contre l’ancien président tchadien Hissène Habré (1982-1990). Ce jugement a été rendu public en présence de ses avocats, mais lui-même n’était pas là.

L’instance africaine a condamné Mr Habré à payer à chacune de victime de viol, et d’esclavage sexuel la somme totale de 20 millions de francs CFA (30.490 euros). Chaque victime de détention arbitraire, prisonnier de guerre ou rescapé va percevoir 15 millions de francs CFA (22887 euros).

De plus, les victimes indirectes (ayant perdu des proches) vont toucher chacune 10 millions de francs CFA.

La présidente du collectif des avocats de victimes la tchadienne Jacqueline Moudeina, a avancé que le nombre total de victimes serait de 4733 dont 1625 directes, et parmi celles-ci une quinzaine de femmes ayant subi l’esclavage sexuel et le viol.

Les CAE ont été créées en décembre 1990 au sortir d’un accord multilatéral entre le Sénégal et les pays membres de l’Union Africaine (UA). Celui-ci visait à juger Hissène Habré qui s’était réfugié à Dakar après son renversement par l’actuel chef de l’Etat Idriss Déby Itno.

Selon une commission d’enquête tchadienne, le bilan de la répression sous le régime d’Hissène Habré aurait couté la vie à plus de 4.000 personnes.

Toutefois, Gberdao Gustave Kam n’a pas donné plus de détails en ce qui concerne les victimes dites indirectes.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Tchad : Hissène Habré doit indemniser ses victimes"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*