Tchad : La plateforme syndicale revendicative maintient la pression sur le gouvernement

Idriss Déby Itno du TchadIdriss Déby Itno du Tchad

Ads

Partagez!

Elle a annoncé la poursuite de la grève ce lundi à la bourse du travail de N’Djamena. Les grévistes exigent un meilleur traitement salarial.

Depuis quatre mois, l’administration tchadienne est paralysée par une grève. Les fonctionnaires de tous les corps de métiers regroupés au sein de la plateforme syndicale revendicative exigent le rétablissement des salaires qui ont été coupés il y a un an.

Ils réclament le dégel des effets financiers d’avancements, le reclassement, les frais de transports. Ce lundi, à la bourse du travail de N’Djamena, les fonctionnaires ont promis d’aller jusqu’au bout de leur grève si l’Etat ne prend pas en compte leurs exigences.

Le porte-parole de la plateforme syndicale, Barka Michel, affirme avoir  rencontré à plusieurs reprises le ministre de la fonction publique et le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence.

Il fait savoir que les deux membres du gouvernement ont renvoyé la dernière décision au président de la République, Idriss Déby Itno.

LIRE AUSSI  Tchad : La plateforme syndicale revendicative le maintient la grève

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Tchad : La plateforme syndicale revendicative maintient la pression sur le gouvernement"

Laisser un commentaire