Tchad : L’ancien gouverneur de Doba parle

Le gouverneur Adam Nouky CharfadineLe gouverneur Adam Nouky Charfadine

Annonces

Partagez!

Dans une interview accordé aux confrères de Tchad Infos, Adam Noucky Charfadine livre sa version des faits.

L’ex-chef de terre affirme qu’il essayait plutôt de protéger l’avocat et ses clients du lynchage des populations. Son acte, selon lui, n’allait pas à l’encontre de la justice.

Le procès de l’ancien gouverneur du Logone Oriental Adam Noucky Charfadine se tenait mardi au tribunal de grande instance de N’Djamena. Mais la veille, l’ex-gouverneur s’est confié aux journalistes tchadiens.

Adam Noucky Charfadine affirme qu’il protégeait plutôt les justiciables et leurs avocats du lynchage des populations. L’un des prévenus, Oumarou Magadji, chef de gang, avait été relaxé par la justice. Cette décision de justice avait provoqué la colère des populations. Ces populations, note-t-il, étaient victimes des crimes d’Oumarou Magadji.

Libéré par la justice, les populations n’entendaient pas cela de cette oreille. Raison pour laquelle elles se sont amassées aux entrées de Bibidjia et Moundou. Elles avaient l’intention de lyncher Oumarou Magadji, sa bande et son avocat.

Adam Noucky Charfadine a donc ordonné de reprendre les prévenus et le mettre en lieux sûr. Il affirme que les deux tires des gendarmes n’étaient qu’une sommation pour faire arrêter le véhicule de l’avocat des accusés.

Adam Noucky Charfadine affirme qu’en aucun moment les gendarmes n’ont tiré sur le palais de justice. Il termine en disant que son acte et ceux des gendarmes n’allaient pas à l’encontre de la justice.  Mais c’était plutôt pour sauver des vies.

LIRE AUSSI  Tchad : L’ancien gouverneur du Logone Oriental en prison

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Tchad : L’ancien gouverneur de Doba parle"

Laisser un commentaire