Tchad : Les Etats-Unis demande d’autoriser les manifestations

Idriss Déby ItnoIdriss Déby Itno

Annonces

Partagez!

C’est un désaveu pour le Gouvernement tchadien. L’ambassade des Etats-Unis, soutien du Tchad dans la lutte contre le terrorisme, a fait comprendre que la situation sécuritaire n’était pas assez valable comme argument pour interdire les manifestations.

L’ambassade des Etats-Unis dans un communiqué a demandé au Gouvernement tchadien de veiller au « plein respect du droit des citoyens de se rassembler paisiblement, même lorsque le but du rassemblement est de critiquer le régime et d’inciter les citoyens à voter contre le parti au pouvoir ».

Une exhortation qui vient battre en brèche l’argument invoqué par la gouvernance du Président Idriss Déby, celui de la situation sécuritaire difficile, pour empêcher toute manifestation de la société civile et de l’opposition, notamment.

Le 1er juin, la police nationale a tiré sur  le cortège des militants du parti politique Les Transformateurs, qui paradait à Ndjamena pour annoncer sa naissance, malgré l’absence de reconnaissance officielle de l’Etat.

L’ambassadeur de la Commission de l’Union Européenne avait également souhaité que le Tchad ouvre le jeu politique s’il voulait un accompagnement de la communauté internationale à l’organisation des élections.

LIRE AUSSI Soudan : Les premiers résultats de la médiation d’Abiy Ahmed

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire