Tchad: Un ancien ministre interpellé et placé en garde à vue

Ads

Partagez!

L’ancien ministre du Pétrole, Djerassem Le Bemadjiel, est accusé de détournement de deniers publics et de corruption.

L’ancien ministre tchadien du Pétrole et de l’Energie, Djerassem Le Bemadjiel, a interpellé et placé en garde à vue mercredi 2 septembre à N’Djamena, la capitale. Il est visé par une plainte de l’inspection générale d’État qui lui reproche des malversations financières lorsqu’il était en fonction entre 2011 et 2016.

L’ancien membre du gouvernement est notamment accusé de détournement de deniers publics, de corruption, d’atteinte à la fortune publique, d’abus de fonction et de confiance et d’entrave au bon fonctionnement de la justice.

Son avocat crie au vice de procédure, affirmant que son client n’a jamais eu de convocation et qu’il n’a jamais eu accès au rapport qui l’incrimine. Ce, alors que le principe du contrôle de gestion prévoit le débat contradictoire. «Nous attendons d’avoir la preuve du contraire», a déclaré le conseil de Djerassem Le Bemadjiel à RFI.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Tchad: Un ancien ministre interpellé et placé en garde à vue"

Laisser un commentaire