Tchad : Une trentaine de morts dans des violences communautaires

Annonces

Partagez!

Au moins 37 personnes ont été tuées en début de semaine lors d’affrontements opposant agriculteurs et éleveurs dans l’est du pays.

Nouvelle salve de violences communautaires au Tchad. Au moins 37 personnes ont été tuées cette semaine lors d’affrontements opposant des agriculteurs et des éleveurs dans l’est du pays. «En trois jours, 37 Tchadiens ont été tués dans le Ouaddaï», a déclaré le président Idriss Déby Itno, lors d’une conférence de presse à N’Djamena, la capitale.

L’est du Tchad est en proie à des conflits communautaires récurrents entre agriculteurs autochtones ouaddaïens et éleveurs membres de tribus arabes. Au moins 31 personnes avaient été tuées en mai dernier lors de ces conflits. «Le conflit intercommunautaire est devenu une préoccupation nationale. On assiste à un phénomène de mal vivre», déclaré le chef de l’Etat tchadien. Ce dernier a promis se rendre  «personnellement sur le terrain le moment venu».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire