Tchad : Vers une union sacrée contre Deby ?

Idriss Déby Itno nomme un nouveau gouvernementIdriss Déby Itno nomme un nouveau gouvernement

Ads

Partagez!

Union sacrée contre Deby ? 7 des 13 partis politiques tchadiens engagés à l’élection présidentielle du 10 avril 2016 contre le Président sortant Idriss Deby Itno, ont signé un accord mardi à travers lequel ils s’engagent à soutenir le candidat de l’opposition qui arrivera au second tour.

Contre Deby. Ensemble, ils envisagent également la sécurisation des votes. A ce titre, ils ont annoncé la création de la « coordination de l’opposition pour des élections transparentes », un organe parallèle à la Céni (organe officiel en charge des élections), qui sera chargé de la collecte et la diffusion des résultats.

«L’accord va tout simplement permettre à mettre en place une dynamique qui va consister à fédérer les moyens, pour veiller à ce qu’au sortir du vote le 10 avril, le suffrage exprimé par les électeurs ne soit pas tripatouillé », a indiqué Nasra Djimasngar, le responsable du parti Un Jour Nouveau, initiateur dudit accord avec plusieurs associations membres de la société civile tchadienne.

Même si son mouvement politique ne participe pas à l’élection présidentielle, l’opposant explique que cette union vise à « se donner la main contre le président sortant ».

Pour le député Madtoîngué Bénelgar, c’est l’occasion ultime pour l’opposition de s’organiser pour qu’au soir du 10 avril on puisse dire « en avant » pour le changement que le peuple a souhaité depuis cette année 2016, avec les manifestations, en s’appropriant la chose politique. Cet avis est aussi partagé par le directeur de campagne du candidat Gali Ngoté, qui voit également une occasion pour l’opposition.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Tchad : Vers une union sacrée contre Deby ?"

Laisser un commentaire