Témoignage pathétique d’un père de famille guinéen

enlèvementenlèvement

Ads

Partagez!

Abdoulaye Djibril Barry âgé de 42 ans est un commerçant guinéen. Il a été enlevé par des inconnus dans la nuit de vendredi 29 septembre aux environs de 22 heures.

Les faits se sont déroulés  dans un restaurant à Kipé situé dans la Banlieue de Conakry. « Ce que je puis vous dire, mon fils Abdoulaye Djibril est entre les mains de personnes inconnues (…), ils (kidnappeurs, ndlr), ne veulent pas que cela soit ébruité. Nous prions Dieu qu’ils le relaxent sans problème’’ a souhaité Elhadj Guelguedji Barry, la voix tremblante.

« Nous ne pouvons pas exiger la libération de ce monsieur parce qu’on ne connait pas l’identité de ses ravisseurs (…), nous leur prions simplement de le libérer sain et sauf. Nous exigeons quand-même des autorités et des forces de sécurité de mieux sécuriser les opérateurs économiques. A défaut de cela, nous allons rentrer dans un mouvement d’ensemble, parce qu’aujourd’hui ni les opérateurs économiques guinéens ni les étrangers ne se sentent en sécurité », a dardé pour sa part Cherif Abdallah.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Témoignage pathétique d’un père de famille guinéen"

Laisser un commentaire