Terrorisme : Les polices africaines élaborent une stratégie commune

policesLes polices au Palais des congrès de Yaoundé

Annonces

Partagez!

Les patrons de flics de 24 pays d’Afrique sont réunis à dans la capitale à Youndé au Cameroun depuis mardi. Ils sont tous autour du secrétaire général de l’organisation internationale de la police criminel (OIPC-Interpol).

Comme le président Paul Biya l’a souvent dit en matière de lutte contre le terrorisme, « A menace globale, riposte globale ». C’est donc dans ce sens que les polices de 24 pays africains se sont réunis au Palais des congrès de Yaoundé. Ils cherchent à peaufiner une stratégie commune de lutte contre le terrorisme.

Les travaux conduits par le ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, René Emmanuel Sadi, par ailleurs représentant personnel du président Biya, interviennent dans un contexte marqué par les attaques terroristes à répétition dans ces pays.

En présence du secrétaire général de l’organisation internationale de la police criminelle ( OIPC-Interpol), il est question de conjuguer les efforts communs des polices de ces pays. En clair, renforcer les systèmes d’information face au terrorisme en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest.  

Rappelons que c’est en 1923 qu’Interpol a été créé pour établir une collaboration entre les polices du monde entier. Il joue depuis sa création un rôle majeur dans le commerce illicite, la traque de grands criminels internationaux. 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Terrorisme : Les polices africaines élaborent une stratégie commune"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher