Togo : Raflée à Agoènyivé, une femme enceinte accouche à la gendarmerie…

Une femme enceinte accouche à la gendarmerieUne femme enceinte accouche à la gendarmerie

Ads

Partagez!

Un fait inédit s’est déroulé à Lomé. Compte tenu des violences, les forces de l’ordre continuent de mener des opérations en ratissant large. C’est juste pour mettre de l’ordre dans le pays.

Cette fois-ci, les flics tombent sur une fille. C’était au cours d’une opération de rafle. Selon les témoins, une dame enceinte, est sortie après avoir pris une douche. Ne trouvant plus son enfant elle sortira à sa recherche criant le nom de l’enfant dans le quartier. Mais malheur à elle, elle est tombée sur les forces de sécurité qui l’ont raflée et détenue.

Et c’est à la gendarmerie qu’elle a accouché. Quel spectacle. Du coup, les opposants togolais crient au scandale et pensent qu’il y a un refus de mettre en œuvre des mesures d’apaisement, des rafles. « On a demandé que ça cesse », a dit le Chef de file de l’opposition et président de l’ANC, Jean-Pierre Fabre.

LIRE AUSSI  Gabon : Le train tue des éléphants près de Franceville

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Togo : Raflée à Agoènyivé, une femme enceinte accouche à la gendarmerie…"

Laisser un commentaire