Tunisie : Un nouveau gouvernement qui ne fait pas l’unanimité

Ads

Partagez!

Le Premier ministre désigné a annoncé la composition de son gouvernement, composé essentiellement de technocrates.

Le Premier ministre tunisien désigné, Hichem Mechichi, a annoncé dans la nuit de lundi à mardi, la composition de son gouvernement composé essentiellement de technocrates. Le futur cabinet compte huit femmes sur 28 ministres et secrétaire d’Etat. Plusieurs d’entre eux sont peu connus du grand public, rapportent les médias locaux et internationaux.

Le futur cabinet doit encore obtenir l’approbation de l’Assemblée nationale qui se réunit en session exceptionnelle dans les prochains jours. Faute d’approbation, le président tunisien, Kaïs Saïed, pourrait dissoudre la chambre basse du Parlement et déclencher des élections anticipées pour début 2021.

Ce gouvernement ne fait cependant pas l’unanimité. De nombreux partis parlementaires se sont dits mécontents d’avoir été écartés du cabinet. Ceux-ci évoquent cependant la nécessité de voter la confiance à ce gouvernement pour éviter d’entraîner le pays, déjà à la peine économiquement, vers des législatives anticipées. A noter que ce gouvernement est le second en six mois.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Tunisie : Un nouveau gouvernement qui ne fait pas l’unanimité"

Laisser un commentaire