Un démenti sur la tentative de discréditer Air Belgium

Air BelgiumAir Belgium

Annonces

Partagez!

Au Gabon, la compagnie aérienne Air Belgium est accusée d’avoir effectué des vols low cost sur la ligne Paris-Libreville pour le compte d’Air France. Une campagne est engagée depuis quelques semaines dans les médias gabonais. « Elle relaie des articles sans aucune forme d’investigation ni confirmer par les autorités aéronautiques Belges ».

Air Belgium aurait été sévèrement incriminée à tort dans par la presse gabonaise. Dans un démenti rendu public et reçu par notre rédaction, la compagnie aérienne belge dénonce qu’aucun des faits relatés, qu’ils soient au Gabon ou relayé par la suite, « n’offre une image correcte et factuelle des situations. Il s’agit, dit-on, tout simplement d’articles mensongers, fruits d’affabulations et de recherche de sensationnalisme. »

Toujours selon le communiqué, « Air Belgium regrette vivement que certains de ces articles aient été purement relayés dans des magazines et autres média sans la moindre tentative de contact avec la compagnie« . Contrairement à ce qui a été écrit, « il n’y a jamais eu de fuite de carburant sur aucun des vols, ni de prétendues histoires d’usurpations de titre d’instructeur par un responsable technique d’Air Belgium, etc. Rien, absolument rien n’est vrai, correct et factuel. »

Pourtant, la compagnie Air Belgium reconnait qu’elle a connu deux vols impactés pour des raisons techniques mineures. Ce qui a occasionné une incidence sur le service. Les pannes n’ont pu être résolues durant l’escale à Libreville. Dû à l’insuffisance de moyens technique disponibles sur place. Et ce, malgré le bon vouloir des équipages et du personnel technique d’Air France en poste à Libreville.

Air Belgium conforme aux normes de sécurité internationales

Compagnie aérienne de pavillon belge, Air Belgium se conforme aux normes d’exploitation européennes au même titre que toutes les compagnies aériennes internationales. La sécurité des passagers, du personnel et des avions est la priorité de la compagnie. « Nos avions, notre maintenance, notre personnel sont non seulement pleinement compétents, mais aussi reconnus sur le plan international », souligne le démenti.

Ces articles, toujours selon la même source, ont tenté de discréditer la compagnie. Ils avaient pour objectif d’atteindre Air France. Et de la contraindre dans le cadre de la sous-traitance de ses services à Air Belgium. Une demande de rectifications est exigée car il n’y a jamais eu à aucun moment en vol ou au sol un quelconque incident qui aurait pu remettre en cause la continuité des services d’Air Belgium, la sécurité des vols et des passagers. « Les autorités belges et françaises ainsi que le client (Air France) ont bien entendu été informés suivant les procédures requises. »

Air Belgium rejeté par les ressortissants français et gabonais

On se souviendra tout de même de l’intervention de l’ambassadeur de France au Gabon. Ce dernier ne cautionnait pas le remplacement des appareils de Air France par Air Belgium. Cela aura même valu l’intervention de la député des français de l’étranger pour la région afrique à l’assemblée nationale. Saisie de la question, Amal-Amélia Lakrafi avait protesté dans l’hémicycle sur la dégradation de l’image de la France en Afrique, de par ce type de comportement.

« Ce changement d’opérateur, ainsi que l’abaissement de la qualité de service n’auraient par ailleurs été accompagnés d’aucun ajustement des tarifs, pour un vol qui est pourtant l’un des plus chers d’Air France en Afrique. Le prix du billet, bien qu’élevé, est le fruit du monopole dont jouit Air France pour ce trajet et relève, de ce fait, d’une décision économique propre à l’entreprise. Cependant, de nombreuses plaintes ont été reçues de la part des Français établis au Gabon ainsi que de la part des Gabonais. Ces derniers associent la compagnie privée Air France à l’État français, l’image de la France est donc par là-même écorchée. » 

LIRE AUSSI  Gabon : Air France dément la sanction pécuniaire de 5 milliards de francs

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher