Un député Sénégalais accuse Macky Sall

Macky SallMacky Sall

Ads

Partagez!

Le député Mamadou Lamine Diallo se défoule, il est entrain de vilipender le président Macky Sall. A l’assemblée nationale, il a utilisé tous les mots pour dénoncer la mauvaise gestion du chef de l’Etat Sénégalais.

« Macky Sall a fait perdre 100 milliards à l’économie sénégalaise avec l’aéroport international Blaise Diagne, en plus de 300 millions dépensés pour l’inauguration. Un aéroport international de plus de 3 millions de passagers en général entre dix et douze ans », a dit le député Mamadou Lamine Diallo.

Pour le député sénégalais, le régime a volontairement retardé la finalisation des travaux. « AIBD aurait dû être fonctionnel en 2013 au plus tard pour un coût final de 424 millions de FCFA, alors la ministre Mme Seck avait indiqué que la perte économique nette de ces quatre années (2013-2017) à près de 100 milliards », ajoute t-il.

Compte tenu de tout cela, le député sénégalais a fait comprendre que « le président Sall manque de vision ». Mamadou Lamine Diallo laisse entendre que « le simple bon sens aurait amené le régime de Macky Sall à finaliser les travaux de l’aéroport au plus vite, compte tenu des sommes déjà engagées par le régime de Abdoulaye Wade de près de 250 à 300 milliards de FCFA.

Selon les explications du député sénégalais, le ministre du pétrole est dans ses contradictions. Lors de son passage devant l’Assemblée nationale, le ministre du pétrole, un éminent membre du DSK du pétrole spécialisé dans le remplacement de Thierno Alassane avait invité les autorités de tirer les leçons du passé concernant l’affaire Petrotim Timis Corporation.

«Il y a un an, j’étais sur place à un moment où le chantier était presque à l’arrêt. Depuis lors, nous avons pu débloquer la situation avec l’arrivée du groupement Summa- Limak qui a été désigné comme sous-traitant général par Sbg avec qui Aibd reste en contrat. Aujourd’hui, je termine cette visite avec beaucoup d’espoirs puisque tous les chantiers à l’arrêt ont redémarré. On a dénombré près de 1500 personnes dont 1000 Sénégalais qui travaillent», se réjouit la ministre Mai­mouna Ndoye Seck devant les parlementaires.

«De 85% des travaux, Summa- Limak a pu porter ce taux à 88% en 45 jours. Tout ceci nous permet d’espérer que les délais pour l’ouverture de l’aéroport seront respectés», ajoute t-elle.

En tout cas, au Togo ou en Mauritanie, de nouveaux aéroports ont été mis en service cette année. Cette situation n’inquiète nullement les autorités sénégalaises qui n’ont jamais caché leur ambition de faire de Diass un hub régional.

LIRE AUSSI  Enjeux et perspectives de la présidentielle de 2019 au Sénégal

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Un député Sénégalais accuse Macky Sall"

Laisser un commentaire